Om

omLe premier mantra est OM

OM, ou AUM (en sanskrit O est une diphtongue formée de la fusion d’un A et d’un U), est le son créateur primordial du Cosmos.

mandala-tripartieOM est tripartite car il symbolise la création, la conservation, et la dissolution, toutes trois indissociables. Il représente aussi les trois gunas, ou trois qualités, qui se manifestent dans tout ce qui existe (pour faire court Sattva: la pureté, l’harmonie, la lumière; Rajas: la transformation, le désir; Tamas: l’inertie, l’obscurité, mais cela pourra faire l’objet d’un autre article).

Om est le symbole du concept d’omniscience, d’omnipotence et d’omniprésence qui caractérise la Conscience Cosmique. Il symbolise donc tout ce qui est, le Tout.

Voir ici d’autres lectures du Om.

Le Om dans les Upanishads

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

On trouve dans les Upanishads de nombreux extraits qui concernent le OM.

 

Dans Dhyanabindu Upanishad -2:

« La syllabe-germe est surmontée d’un point et d’un croissant; elle est sonore; mais si l’on détruit la syllabe, il ne reste que l’absolu, silencieux.

Le Son qui ne sonne pas parce qu’il est au-delà du son, l’adepte qui Le trouve est délivré du doute. »*

Dhyanabindu Upanishad -9:

« Ceux qui désirent la délivrance méditent sur le Tout le brahman, le monosyllabe OM. »*

Dhyanabindu Upanishad -16:

« D’OM naquirent les Dieux, d’OM naquirent les Astres, d’OM cet univers tout entier composé de 3 mondes (la terre, l’espace et le ciel) et d’êtres animés ou inanimés. »*

Le Om en début de séance

chant-mantra-omLe chant du Om en début et en fin de séance provoque des vibrations dans le corps et autour, installe le silence, la tranquillité, en même temps qu’il évoque le Tout.

Dhyanabindu Upanishad -18:

« Filant comme de l’huile versée en un jet continu, pareil au bourdonnement d’une cloche sonnant au loin, est l’indicible résonance de la syllabe OM: qui la connaît, connaît le Veda! »*

Pour plus d’information sur les mantras: qu’est ce qu’un mantra?

Pour le Hari Om Tat Sat prononcé en fin de séance, voir .

Bibliographie pour cet article:
Le pouvoir des mantras. Goswami Kriyananda. CKYF éditions, col. Enseignements Spirituels.

*Upanishads du yoga. Traduites du sanskrit, présentées et annotées par Jean Varenne. Connaissance de l’Orient. Ed. Gallimard/Unesco.